Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
Rechercher
Fondation partenariale
Université Pierre et Marie Curie

L'UPMC et Lilial unis pour faciliter la vie des patients

La fondation UPMC, la société Lilial et l’université ont signé à l’automne 2015, une convention de mécénat. Grâce à elle, Lilial soutient financièrement la recherche menée au sein du service d’urologie et de transplantation du CHU de la Pitié-Salpêtrière et du service d’urologie du CHU Tenon.

 

L’entreprise finance, via la fondation UPMC, un poste d’attaché de recherche clinique, dont la mission est d’assurer le suivi scientifique et administratif des programmes de recherche sur de nouveaux traitements ou d’évaluation des thérapeutiques chirurgicales.


« La fondation permet de graver dans le marbre des activités ou partenariats que l’on pouvait avoir. Cette collaboration est une excellente opportunité pour nous comme pour l’entreprise Lilial », décrypte Emmanuel Chartier-Kastler, urologue et responsable de l’activité de prise en charge du handicap urinaire et de l’urologie fonctionnelle au CHU de la Pitié-Salpêtrière.


Les services d’ur
Emmanuel Chartier-Kastler Urologue au CHU de la Pitié-Salpêtrière
ologie des CHU de l’UPMC sont historiquement dédiés entre autres à la prise en charge du handicap urinaire. « Depuis nos débuts, en 1972, nous sommes devenus une référence dans ce domaine. Il est logique que cette PME, qui distribue le matériel dont peuvent avoir besoin les patients au quotidien, ait souhaité proposer un partenariat avec nous », analyse l’urologue.

Denis Marliac, président et fondateur de Lilial, lui-même en situation de handicap, voit une forme d’engagement militant et citoyen dans l’activité de son entreprise, créée en 2003. Elle est née de la volonté de son fondateur de trouver des solutions concrètes pour faciliter la vie des patients faisant face aux mêmes difficultés que lui.


Sa société emploie aujourd’hui 60 personnes, dont le métier consiste à rencontrer les personnels soignants prescripteurs dans les centres de rééducation, les cliniques et les hôpitaux et à accompagner les patients au moment de leur retour à domicile.


« L’honneur et la fierté de tous les collaborateurs de Lilial d’apprendre qu’il nous était donné de participer avec humilité aux projets de la fondation UPMC est dans la droite ligne de notre exigence d’humanité. Au regard notre cœur de métier, participer à notre niveau au financement de la recherche clinique donne du sens au travail de tous nos collaborateurs », conclut Denis Marliac.

25/04/16

Chiffres clés

L'UPMC :

  • 34 000 étudiants dont 6 900 étudiants étrangers
  • 10 100 personnels dont 8 400 dans les unités de recherche
  • 18 sites répartis sur 4 régions

En 2015, l'UPMC conserve une place de choix dans l'ensemble des classements internationaux.