Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
Rechercher
Fondation partenariale
Université Pierre et Marie Curie

Leçon inaugurale de l'Université des Patients

Le professeur Catherine Tourette-Turgis a prononcé en janvier dernier la leçon inaugurale de l’Université des Patients, à la faculté de médecine Pierre et Marie Curie (UPMC). Le développement de cette université est soutenu par la fondation UPMC, grâce au mécénat du fonds de soutien à la recherche MSDAVENIR.

Présenté par le professeur Serge Uzan, vice-président santé de l’université Pierre et Marie Curie, cet évènement fut l’occasion de dresser le bilan de ce dispositif pédagogique fondamentalement innovant. Il intègre, dans les parcours universitaires diplômants, des personnes malades qui désirent étudier, devenir patients experts, formateurs ou intervenants en éducation thérapeutique, en cancérologie ou en démocratie en santé.

 

Cyril Schiever, président du fonds MSDAVENIR, a réaffirmé les raisons de son engagement aux côtés du professeur Catherine Tourette-Turgis : ≪ Nous avons eu un coup de coeur pour ce projet, dont l’ambition peut aujourd’hui être démultipliée. Nous sommes fiers d’accompagner le développement de l’initiative de Catherine Tourette-Turgis. L’Université des Patients se situe au carrefour de la recherche, des sciences du vivant et des évolutions de notre société. C’est ce qui fait son originalité et sa pertinence : le patient, au cœur et acteur de son parcours de santé, est un passeur des compétences acquises pendant la maladie. Le besoin d’asseoir scientifiquement cette expertise nous a plu, et interpellés. Nous allons pouvoir façonner ensemble la réalité du concept et créer de nouvelles formations diplômantes ≫.

Cyril Schiever, Président

du fonds MSD Avenir

 

Il était essentiel pour Thierry Mandon, secrétaire d’État chargé de l’enseignement supérieur et de la recherche, de venir écouter cette leçon inaugurale. ≪ Je suis heureux que l’une des plus belles universités françaises ait perçu la ressource que pouvait représenter le patient pour développer des formations et préparer les futurs chercheurs et médecins. Aujourd’hui, vous nous avez invités a penser une République différente, moins ≪ principielle ≫, et à participer à une construction qui ne dispense aucun citoyen d’apporter sa pierre a l’édifice ≫.

"Le rôle de l'université a toujours été de comprendre, d'anticiper et d'accompagner les transformations de notre société. Nous aurons à cœur de développer des projets similaires dans les autres champs de la démocratie sociale" (Jean Chambaz, président de l'UPMC).

 

 

80 personnes malades                + de 15 pathologies sont représentées    55 personnes malades ont été accueillies

ont été diplômées depuis 2009     (VIH, cancer, diabète...)                         à la rentrée 2016 pour préparer 4 diplômes       

 

 

 

24/07/17

Traductions :

    Devenir un acteur de santé avec l’université des patients

    Grâce à l’université des patients, les malades chroniques deviennent experts de leur pathologie et acteurs du système de santé. Sa fondatrice, Catherine Tourette-Turgis, professeur en pédagogie à l’UPMC, a pu compter sur le soutien de la faculté de médecine de l’université pour établir, dès 2010, la...

    » Lire la suite

    Chiffres clés

    L'UPMC :

    • 34 000 étudiants dont 6 900 étudiants étrangers
    • 10 100 personnels dont 8 400 dans les unités de recherche
    • 18 sites répartis sur 4 régions

    En 2015, l'UPMC conserve une place de choix dans l'ensemble des classements internationaux.